Qui n’a jamais entendu : « lui, il est très intelligent! »,  » elle, c’est une intello »,  » moi, je suis nul(le) ». Tordons le cou une bonne fois pour toute à ces idées reçues !

Qu’est ce que l’intelligence?

Ce serait la stratégie mise en place par un individu pour atteindre un objectif. Déjà bonne nouvelle, nous sommes donc tous intelligents, puisque nous réalisons tous chaque jour des tâches. Ouf!!! Nous voilà rassurés une bonne fois pour toute!

Or, vous remarquerez certainement que lorsqu’on donne une même tâche à plusieurs individus, les stratégies mises en place ne seront pas du tout les mêmes que ce soit d’ailleurs dans le domaine de la scolarité ou dans la vie de tous les jours. Ce qui explique parfois certaines incompréhensions de votre part lorsque votre conjoint(e) ou enfants prennent une « direction » totalement différente de la vôtre pour réaliser un objectif. En réalité, c’est qu’il ne possède pas la même « intelligence dominante » que vous et n’utilise donc pas les mêmes compétences pour atteindre le même objectif !

Une intelligence ou des intelligences?

« L’intelligence, c’est l’intelligence » me direz-vous . Et bien, non! Figurez-vous que nous possédons tous 8 intelligences. Parmi ces 8, certaines sont dominantes.

Il est vrai que nous avons tous tendance à penser qu’il n’existe qu’une unique forme d’ intelligence et que certains ont la chance de naître avec et d’autres non ! Un peu comme si certaines bonnes fées se seraient penchées sur quelques berceaux et en auraient oublié d’autres! C’est pas de chance !

On pourrait même évaluer cette intelligence en calculant le QI des individus ce qui permettrait, à l’aide de questions de classer les individus en deux catégories: les très intelligents et ….les moins!

Howard Gardner, le théoricien des intelligences multiples.

Or, c’est là que monsieur Gardner, psychologue américain, intervient. Il s’est interrogé sur la définition de l’intelligence. Il a rapidement noté que ce test du QI ne prenait pas en compte tous les paramètres de l’intelligence et il a alors remis en cause son utilisation.

En effet, ce test est fait des des conditions inhabituelles. Il répond à des questions qui ne concernent pas le mode de vie habituelle des individus.

De plus, les questions portent à 80% sur des compétences linguistiques et logico- mathématique qui ne représentent qu’une facette de l’intelligence humaine.

Il y aurait donc bien d’autres formes d’intelligences et de compétences qui sont utiles à l’homme pour s’adapter à son environnement et à la société.

Il finit donc par découvrir quelles sont ces compétences. C’est ainsi que naquit le concept d’intelligences multiples.

Les 8 intelligences

Le système scolaire actuel ne s’appuie que sur 2 intelligences.

En effet, l’école d’aujourd’hui s’appuie essentiellement sur l’intelligence linguistique et logico-mathématique pour transmettre les connaissances. Certains élèves ne peuvent donc pas se retrouver dans ce schéma d’apprentissage car il ne répond pas à leur intelligence dominante.

Nous possédons tous ces 8 intelligences, mais chacun d’entre nous les a développées différemment en fonction de son parcours de vie et de son environnement.

Ce n’est donc pas la « taille du cerveau  » qui compte, mais la manière dont on s’en sert.

On peut donc développer et améliorer ses capacités. Tout le monde est donc intelligent à sa façon et on est plus intelligent à plusieurs car chacun apportera sa propre stratégie pour atteindre un objectif commun.

Il sera donc intéressant de commencer à voir comment la classe peut être un lieu de collaboration dans lequel on s’entraide et on développe nos différentes formes d’intelligences plutôt qu’un lieu où règne l’individualisme, la compétition et le chacun pour soi.

Tout ce qui mérite d’être enseigné peut l’être de nombreuses façons. Ces multiples manières font appel à nos intelligences multiples.

Howard Gardner

Il s’agit donc de se connaître afin de mettre en place les stratégies les plus adaptées pour apprendre en fonction de votre ou vos intelligences dominantes.

Il sera aussi intéressant pour les enseignants de toucher les différentes intelligences dans les cours afin de permettre à TOUS les élèves de réussir.

description des profils

Voici ci-dessous un descriptif des profils avec des conseils à mettre en pratique pour mieux réussir en fonction de votre intelligence dominante.