Avoir des repères

Ce temps de confinement s’avère compliqué pour les élèves  car ils perdent leurs repères temporels. Leur vie est en général structurée par un emploi du temps très serré. Il peut être donc difficile voir angoissant de se retrouver face à soi même sans que personne ne nous dise quoi faire et à quelle heure.

Cette période va donc vous permettre de développer des compétences d’autonomie et d’organisation, indispensables par ailleurs à votre vie future.

Voici quelques conseils pour appréhender votre travail:

Etre psychologiquement et physiquement dans de bonnes conditions.

Gardez un rythme proche de celui que vous avez d’habitude. Ne vous couchez pas trop tard, ne vous levez pas trop tard, gardez les mêmes horaires de repas.

Habillez-vous : ne restez ni en jogging, ni en pyjama toute la journée. Cela semble idiot mais votre attitude fera une grosse différence dans votre motivation.

Psychologiquement, vous vous préparez à travailler.

Séparez le « lieu travail » du «lieu détente ».Vous êtes chez vous toute la journée, il faut que votre cerveau fasse clairement la différence entre le lieu où vous travaillez et celui où vous reposez et où vous vous ressourcez.

Créer un planning

Votre emploi du temps n’est pas le même: chaque professeur ne vous envoie pas  le travail de la même manière. Ainsi, Il va falloir s’adapter aux exigences de chacun sans oublier le travail à faire.

Pour éviter de créer un nouveau planning tous les jours, je vous conseille de créer  sur une fiche A3, ou un carton sur lesquels vous dessinerez 5 colonnes pour chaque jour. Vous pourrez coller dessus des post-it  pour chaque matière. Quand vous avez terminé une tâche, vous enlevez un post it . Psychologiquement, vous voyez votre travail avancé et vous avez le bonheur de déchirer le petit papier.

Vous pouvez procéder de même si vous avez un tableau

J’ai tellement de devoirs, par quoi je commence ?

Faire une to do list peut être une solution, ça vous permet de déposer tout ce qu’il y a dans votre tête et de  vous rassurer sur le fait de ne rien oublier. Mais c’est, il faut se le dire, un peu décourageant quand la liste ne finit jamais.

 Le problème, lorsqu’on a du mal à s’organiser, c’est que tout a pour nous la même importance. Il s’agira donc de classer ce qu’on a à faire et prioriser. Soyons honnête, on perd aussi beaucoup de temps avec des tâches non essentielles.

Il s’agira aussi d’économiser son énergie et de ne travailler que ce qui est vraiment important.

Prioriser= être plus productif en moins de temps

La Matrice d’Eisenhower : L’outil essentiel pour être productif

 « Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent, rarement important. » Eisenhower

C’est là que la matrice d’Eisenhower peut vous aider. Un problème d’organisation provient souvent d’une confusion entre ce qui est important et urgent.

Oui oui, il s’agit bien du 34e président des Etats-Unis. Il a créé cette méthode afin d’être productif. Ce cadran de découpe en 4 parties :

  1. Urgent et important (ce que vous devez faire immédiatement).
  2. Important, mais pas urgent (ce qui peut être remis à plus tard mais qui reste essentiel).
  3. Urgent, mais pas important (déléguez, déléguez !!!)
  4. Pas urgent et pas important ( on élimine !)

Les tâches importantes sont liées aux objectifs que vous vous êtes fixés et qui vous permettent d’avancer. Il y aura des conséquences négatives dans votre développement personnel et scolaire à ne pas les réaliser.

Les tâches urgentes demandent à être traitées immédiatement. Il y a souvent une échéance et elles dépendent de quelqu’un d’autre. Il est important de déterminer ce qui est urgent ou non. C’est en réalité assez subjectif sauf si vous avez une date butoir à respecter. Ces tâches sont souvent cause de stress.

On a tendance à faire les choses dans l’ordre où elles se présentent et nous passons beaucoup d’énergie sur les choses non urgentes et non importantes.

Regardons de plus près chaque quadrant

Urgent et important : à traiter en priorité. Par exemple,  rendre un devoir pour une date très proche (le lendemain). Le  but est d’être suffisamment organisé afin que vous planifiez vos travaux à l’avance afin de ne pas tomber dans l’urgence. Cette case est à mon sens la plus stressante. Plus vous avez d’éléments dans cette catégorie, plus cela démontre que vous avez mal planifié votre travail. (procrastination) Ce sont les actions dans ce quadrant qu’il s’agit de réduire un maximum. Se reposer, manger, se détendre peuvent entrer dans ce quadrant si vous ne prenez pas assez soin de vous

Non urgent mais important : ces tâches n’ont pas d’échéances dans l’immédiat mais elles sont essentielles pour progresser. Par exemple préparer ces fiches de révisions , préparer un devoir facultatif, organisation de la semaine, planification des devoirs à rendre, se former. Mais ce peut être aussi voir ses amis, faire du sport, faire ce qui vous passionne.

C’est la partie la plus importante, car c’est celle qui nous nourrit, qui nous fait progresser. Il s’agit donc de déterminer ce qui est important pour vous. Surfer une heure sur les réseaux sociaux ou planifier votre travail pour se dégager  du temps de qualité avec les gens que vous aimez.

C’est dans cette case que devraient se trouver le maximum de vos activités

Urgent, non important : cette case dépend souvent des autres. Répondre à un email, à un sms, renvoyer un papier administratif, coup de fil d’un copain. Souvent on pense que c’est important pour nous et on passe beaucoup de temps dessus. Cela vous permet souvent d’avoir de la reconnaissance. Les gens qui ont beaucoup de tâches dans cette catégorie ne savent pas dire non et ont souvent peur du regard des autres.

Ces tâches peuvent attendre ou être déléguées.

Non urgentes, non importantes : elles vous divertissent mais peuvent être faites plus tard ou abandonner : jeux vidéos, télévision, surfer sur internet….

A présent construisez votre matrice, et voyez comment vous fonctionnez. Dans quel quadrant avez-vous le plus de tâches ?

Comment à présent allez-vous vous organiser pour que la plupart de vos activités se retrouvent dans le non urgent et important.

J’attends vos retours…..